Angola: Le Chef de l'Etat exige une plus grande attention aux programmes socio-économiques

Luanda — Le Président de la République, João Lourenço, a demandé ce jeudi, à Luanda, aux nouveaux gouverneurs de province, une plus grande attention dans la mise en oeuvre des programmes de développement économique et social du pays.

Le Chef de l'Etat, qui s'exprimait lors de la cérémonie de prise de fonction des nouveaux dirigeants, a déclaré que, malgré l'attention portée par le Gouvernement à la lutte contre le covid-19, une plus grande attention devrait être accordée à la situation des entreprises, de l'emploi et aux conditions sociales des familles.

«Nous devons avoir la capacité de réaliser d'autres actions importantes de notre gouvernance tant que dure la menace du Covid-19. Personne ne sait combien de temps encore nous devrons vivre avec cette pandémie », a déclaré le Président de la République.

Dans son allocution, João Lourenço a salué le fait que le nombre de femmes gouverneurs augmente dans le pays, un facteur qui l'encourage à nommer d'autres femmes à l'avenir.

Lotti Nolika a été investie gouverneure de Huambo, Joana Lina Ramos Baptista Cândido, gouverneure de Luanda, et Sérgio Luther Rescova Joaquim, gouverneur d'Uíge.

Le Président João Lourenço a également installé Milton Parménio dos Santos Reis, secrétaire d'État au Plan, Elsa Maria Barber Dias dos Santos do Espírito Santo, secrétaire d'État à la Famille et à la Promotion de la femme et Miguel dos Santos Oliveira, vice-gouverneur de Cabinda pour le secteur politique et social.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.