Ile Maurice: Aviation - MK n'a plus le droit de recruter des pilotes étrangers

Le ton est donné. Dans le but de protéger les interêts du personnel naviguant employés par Air Mauritius (MK) suite à la menace des administrateurs de renvoyer 50% des pilotes, l'International Federation of Airline Pilots' Association (IFALPA) a émis une interdiction de recrutement vis à vis de MK.

De plus, les pilotes étrangers n'auront plus de droit de postuler à la compagnie nationale d'aviation. C'est ce que le président de la Mauritius Air Line Pilot Association (MALPA), commandant Patrick Lile, à confirmé à ses membres ce 28 mai 2020.

Cette décision a été prise afin de dissuader les pilotes à travers le monde de postuler chez la compagnie nationale. «Nous avons alerté la fédération internationale de la manière brutale dont les administrateurs souhaitent licencier une partie des pilotes» a déclaré Patrick Lile, qui a agi de concert avec son panel légal.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.