Maroc: Début des tests de dépistage du COVID-19 à Errachidia

Mise en place d'un laboratoire d'analyses biologiques au CHR Moulay Ali Chérif

Des tests de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19) au niveau des provinces d'Errachidia et de Midelt sont opérés depuis mardi au laboratoire des analyses biologiques mis en place au Centre hospitalier régional (CHR) Moulay Ali Chérif.

Ce laboratoire, qui dispose des équipements nécessaires pour faire le diagnostic du nouveau coronavirus à travers les tests de la réaction de polymérisation en chaîne (Polymerase Chain Reaction-PCR), vient ainsi renforcer les infrastructures de santé au niveau régional. La technique PCR permet la détection du nouveau coronavirus à travers l'analyse du sang ou d'un prélèvement nasopharyngé du patient.

Ce laboratoire des analyses biologiques mis en place à l'hôpital régional Moulay Ali Chérif offrira ses services, dans ce cadre, aux habitants d'Errachidia et de Midelt, le but étant d'assurer un meilleur suivi de la situation épidémiologique au niveau de ces deux provinces.

L'entrée en service de cette structure paramédicale permettra à plusieurs collectivités territoriales des deux provinces l'accès aux services des analyses biologiques et d'alléger la pression exercée sur les autres laboratoires situés dans d'autres régions du Royaume.

Le lancement de ce laboratoire intervient dans le cadre de la stratégie adoptée par le ministère de la Santé visant à endiguer la propagation du nouveau coronavirus et la prise en charge des cas confirmés de Covid-19.

Le délégué provincial de la santé à Errachidia, Moulay Mhamed Berjaoui, a indiqué que ce laboratoire a pour objectif de rapprocher les services de santé des citoyens, notamment en accélérant l'opération de diagnostic et de dépistage du Covid-19 qui peut désormais être effectuée en quelques heures seulement.

Cette nouvelle infrastructure médicale, a-t-il ajouté à la MAP, permettra aux services de santé de la province d'élargir davantage les tests de dépistage du Covid-19 réalisés dernièrement dans des établissements financiers, des marchés et des institutions de prise en charge des enfants abandonnés.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.