Soudan: Porte-parole officiel - Un certain nombre de blessés à la suite des attaques éthiopiennes

Khartoum — Un porte-parole des forces armées a annoncé le martyre et les blessures d'un certain nombre de soldats soudanais jeudi matin et après-midi à la frontière soudano-éthiopienne à la suite des attaques de milices soutenues par l'armée éthiopienne sur le sol soudanais.

(SUNA) indique que la frontière soudano-éthiopienne a connu une nouvelle tension jeudi matin, alors qu'une force de milice éthiopienne appuyée par des forces éthiopiennes a pénétré et attaqué certains projets agricoles dans la région de Baraka et le village d'Al-Forsan, et l'agression continue de comprendre l'engagement des forces militaires soudanaises dans le camp de Baraka.

La réponse aux milices a entraîné le martyre du commandant des forces soudanaises, le capitaine Karam El Din, à la suite de ses blessures à l'hôpital de Doka, la capitale de la localité de Gallabat, et à la blessure d'un certain nombre de soldats et de civils.

Des renforts militaires urgents de plusieurs axes de la région sont arrivés au camp de Baraka où des restes éthiopiens ont été chassés au-delà de la frontière commune.

Il est à noter que les deux périodes de la saison agricole et de la récolte connaissent toujours des percées et des empiétements continus des milices éthiopiennes hors du contrôle des autorités éthiopiennes dans les zones frontalières, mais le porte-parole officiel des forces armées a indiqué cette fois qu'elles étaient soutenues par les forces éthiopiennes.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.