Afrique: IDRC Africa / Gabon - Le regard sur les habitudes alimentaires en période du COVID

Au Gabon, le nombre de personnes touchées par l'insécurité alimentaire sévère pourrait encore s'accroître suite à la pandémie du coronavirus. C'est le constat fait par le Coordonnateur l'ONG IDRC Africa,Hervé Amva Ovono, qui met en lumière l'impact socio-économique de la pandémie mondiale du coronavirus sur les habitudes alimentaires des gabonais.

La crise sanitaire fait toujours parler d'elle depuis la fin d'année 2019. Les autres crises s'y ajoutent et tentent de mettre certaines populations à genoux, surtout, celles économiquement faibles. L'ONG gabonaise IDRC Africa jette un regard sur la situation alimentaire des Gabonais. Durant la période de confinement du grand Libreville, cette organisation non gouvernementale a constaté, comme bien d'autres, le risque de soulèvement des populations face aux carences de certains aliments et surtout depuis la fermeture des frontières. Aujourd'hui, elle constate davantage une nette augmentation des prix et la rareté de certains aliments importés.

Le Coordonnateur de l'ONG IDRC-Africa, Hervé Amva Ovono reconnaît que cette pandémie fragilise énormément notre économie et c'est un risque pour de nombreuses familles qui vivent dans la précarité. Cette situation, poursuit-elle, s'ajoute à un tableau déjà sombre marqué par un système de santé déjà en panne malgré les efforts du Chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba et une trop forte dépendance des importations alimentaires.

C'est pourquoi, au regard de ce qui précède, Hervé Amva Ovono invite en urgence, le gouvernement à prendre en compte le travail des petits producteurs et transformateurs dans le cadre de la mise œuvre d'un plan d'urgence alimentaire. Le réseau de petits producteurs et transformateurs membres de la plateforme des acteurs du secteur agricole pour la lutte contre la pauvreté invite le gouvernement à mettre à leurs disposions les moyens financiers nécessaires à la mise en œuvre d'une stratégie de production de certaines spéculations à cycle court et un programme de transformation de ces produits (produits maraichers, élevage de poulets de chair et pondeuses, élevage porcin, aquaculture, etc... ).

Ce financement à hauteur de 180.000.000 de Francs CFA pourra être mis à disposition sous la forme d'un crédit. Il explique que ce financement aura pour objectif de contribuer à limiter la propagation du coronavirus et sauver les vies. Un accent particulier sera mis sur les jeunes entrepreneurs agricoles de la plateforme conduite par l'ONG IDRC Africa. Le financement contribuera aussi au renforcement (achat de matériels et augmentation des surfaces de production) des activités existantes et l'octroi des kits d'hygiène sanitaire, d'équipements de protection individuelle à plus de six-cent (600) jeunes entrepreneurs agricole en activité ainsi que la production et la diffusion des supports de communication adaptés à la cible agripreneurs.

Cette stratégie a été élaborée en prenant en compte le plan d'actions de riposte contre le Covid-19 en adéquation avec la stratégie globale de riposte au Covid-19 du Gouvernement de manière générale et, à celle du Ministère de l'Agriculture. Elle cadre avec l'annonce des plus hautes autorités depuis l'annonce des mesures barrières et de la stratégie nationale de lutte contre le coronavirus au Gabon. C'est aussi une contribution au programme national de promotion de l'entreprenariat initié par le chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.