Congo-Kinshasa: Lingwala - Le marché Kalembelembe est en train d'être littéralement modernisé

Il est aujourd'hui couvert de toitures d'un bout à l'autre et ses trois entrées dotées désormais des portails métalliques qui feront que ce centre de négoce soit fermé après le temps de vente.

Initialement programmé pour des travaux d'assainissement le 20 avril 2020 dans le cadre de KIN-BOPETO, les choses ont au fur des jours, plutôt pris une autre direction au marché Kalembelembe. Le Bourgmestre Daniel Wangu, qui pilotait personnellement le chantier sur le site, a plutôt décidé d'innover entièrement ledit marché.

En effet, pendant que le débouchage des caniveaux se poursuivait, il a d'autorité pris l'option de renouveler entièrement tous les pavillons.

Tous les kiosques à tôles et maisons de fortune érigées par certains commerçants et vendeurs qui en ont fait leurs lieux d'habitations, Daniel Wangu les a tout simplement démolis avant de faire dégager progressivement tous les étalages, meubles et autres fracas qui étaient dedans.

Les ouvriers, peintres et autres membres de la Brigade KIN-BOPETO/Lingwala ont entrepris de les nettoyer, avant d'y faire passer une couche de peinture. Les maçons, sous la direction éclairée de Daniel Wangu, ont élevé des murs depuis quelques jours pour construire des maisonnées devant servir à des boutiques, boucheries, épiceries, salons de coiffure, quincailleries, restaurants, etc...

Et, les travaux qui ont commencé au flanc gauche du marché, se poursuivent inlassablement du flanc droit. Dans l'entretemps, les 3 portes d'entrée de ce centre de négoce sont désormais dotées de portails métalliques. Ce qui fait que, une fois opérationnel, le marché sera fermé après le temps de vente.

Ce n'est pas tout. Depuis quelques semaines déjà, des toitures ont été posées en plus de nouvelles tables sur tous les allées du marché Kalembelembe.

Les vendeurs et commerçants qui vont y œuvrer, seront totalement protégés et à l'abri des pluies et autres intempéries.

Selon des spécialistes, le marché Kalembelembe à la fin des travaux, sera le meilleur centre de négoce de la Ville-Capitale.

Ce travail modèle n'a pas été financé ni par le Gouvernement Central, ni par des partenaires financiers internationaux. Mais, il a été réalisé sur fonds propres de l'exécutif municipal de Lingwala avec l'appui de l'Hôtel de Ville.

Pour nombre d'observateurs, le Bourgmestre Daniel Wangu, est un citoyen congolais qui appartient à une race en voie de disparition. C'est un véritable bâtisseur épris d'un esprit patriotique et d'un nationalisme avéré qui s'est approprié du mot d'ordre de Feu Mzee Laurent Désiré Kabila qui a demandé aux congolais de se prendre en charge.

La Ville de Kinshasa doit être fier de compter dans ses rangs des cadres de la territoriale de son genre.

Le marché Kalembelembe n'a jamais été vendu

En effet, contrairement aux mauvaises langues qui ont fait croire que le marché Kalembelembe serait vendu à des tiers, il n'en est rien. Il n'est pas à vendre et ne sera jamais vendu, a déclaré Maître John Yabusele Monzali, Chargé des missions du Gouverneur Gentiny Ngobila, lors de la visite de travail au marché municipal de Kalembelembe, il y a environ un mois.

Kalembelembe, avait-il déclaré, est un marché municipal où l'autorité urbaine de Kinshasa, voudrait voir les vendeurs, opérer ou plutôt travailler dans des conditions idéales qui rassurent les clients et autres visiteurs. Une bonne partie des commerçants du marché central y seront déversés, avait-il encore martelé.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.