Congo-Kinshasa: Renaissance du Congo veut désigner l'intérimaire de Pascal Mukuna

Les choses se passent très vite du côté du FC Renaissance du Congo. Les supporteurs et dirigeants de cette équipe vont se réunir ce vendredi, dans un lieu qui reste à déterminer, pour analyser les éventualités d'une désignation du président intérimaire de l'équipe, a-t-on appris des sources proches de "bana fibo".

C'est depuis l'arrestation de son président, l'Evêque Pascal Mukuna, que l'incertitude plane au sein de la grande famille des oranges de la capitale, ne sachant pas jusqu'à présent si l'équipe a cessé d'existé ou pas, quand bien-même les clubs de football sont pour le moment en vacances.

Cependant, dans le staff de cette équipe, on pense déjà à une possible succession. Et, les noms qui circulent ne sont autres que ceux de Max Mayaka, d'Antoine Musangania, de Roger Nsingi et ou de quelqu'un d'autres plus capables. Ici, on cite le nom d'homme d'affaire libanais.

A en croire notre source, c'est au cours de cette réunion que les "Bana Fibo" pourront être fixés sur l'avenir de leur équipe.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.