Ethiopie: Le pays nie les divergences avec l'Ethiopie sur la reprise des négociations du Barrage de Renaissance

Khartoum — Le ministère de l'irrigation et des ressources en eau a démenti ce que le site du journal : (Jaridat As-Soudan) a rapporté que le ministère avait informé son homologue égyptien des divergences croissantes avec la partie éthiopienne concernant la reprise des négociations sur le barrage de la Renaissance et a souligné que la nouvelle est honteuse et vise à créer un environnement inapproprié pour commencer les négociations.

Le ministère a affirmé que les réunions du ministre de l'Irrigation, le prof. Yassir Abbas avec ses homologues égyptien et éthiopien, lundi 25 mai 2020, ont été fructueuses et sont conformes au mandat donné à la suite des rencontres entre le Premier ministre, Dr Abdullah Hamdok et ses homologues égyptien et éthiopien afin de reprendre le plus tôt possible les négociations sur le barrage de Renaissance.

Il convient de rappeler que le Soudan est une partie inhérente aux négociations et a sa position et ses visions qui prennent en compte les intérêts supérieurs du pays.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.