Afrique de l'Ouest: Le trafic aérien ouest-africain s'est effondré

28 Mai 2020

En raison de la pandémie de covid-19, la baisse du trafic aérien est de l'ordre de 95%, a indiqué jeudi Abdallah Boureima, le président de la Commission de l'UEMOA, lors d'un réunion des ministres du secteur.

Zouréhatou Kassah-Traoré, la ministre des Infrastructures et des Transports du Togo, a rappelé les sacrifices consentis par les Etats pour interrompre la chaîne de transmission, pour lesquels le secteur des transports a payé un lourd tribut. D'où la nécessité de le relancer au plus vite.

Toutes les compagnies aériennes de la région sont clouées au sol, à commencer par Asky.

Les espaces aériens et les aéroports sont fermés.

Relancer le secteur est possible à la condition de rétablir les liaisons inter-africaines (y compris hors UEMOA) et de trouver une alternative à la quarantaine imposée aux passagers.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.