Madagascar: Transport - Suspension de la ligne Ambatolampy-Antsirabe

Arrêt provisoire de la ligne reliant le district d'Ambatolampy à Antsirabe et Antanifotsy et restriction des circulations entre ces villes.

C'est ce que les membres du comité du Centre opérationnel Covid-19 du Vakinankaratra ont décidé durant la réunion quotidienne de mercredi. Ce, à la suite de l'annonce du passage d'une personne testée positive au virus dans le district d'Ambatolampy par le Pr Vololotiana Hanta Marie Danielle. Deux cas confirmés sont ainsi passés dans la région Vakinankaratra ces quatre dernières semaines.

Cent quarante six contacts, dont quarante neuf confinés et cinquante mises en quarantaine sont identifiés et font actuellement l'objet du suivi et contrôle systématique des agents de la santé. Pour circonscrire la propagation de la pandémie, de nouvelles mesures ont été prises par les membres du CCO du Vakinankaratra et sont appliquées depuis hier. En particulier, la mise en place d'un nouveau poste de contrôle à Hazolava et la fermeture de la zone limitrophe entre le Vakinankaratra et l'Itasy.

Les responsables régionaux ont aussi décidé de renforcer le contrôle de la circulation sur les routes nationales, ce qui a permis d'arrêter une dizaine d'individus qui voulait pénétrer de manière illicite dans la région, et de refouler des véhicules venant des régions touchées par le Covid-19.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.