Burkina Faso: BBDA - Le paiement des droits d'auteur a débuté

Les artistes se sont dès les premières heures du jour rendus au siège du BBDA pour entrer en possession du fruit de leur labeur.

Le paiement des droits de représentation directe, les droits de représentation indirecte et les instances de février, mai et septembre aura lieu, du jeudi 28 mai au 26 juin 2020. Au premier jour de l'opération, l'affluence était au rendez-vous au Bureau Burkinabè du Droit d'Auteur (BBDA).

Plus de 313 millions F CFA seront répartis entre les artistes membres du Bureau Burkinabè du Droit d'Auteur (BBDA).

Le paiement des droits de représentation directe (séance occasionnelle), les droits de représentation indirecte (radio, télé, exécution publique, cinéma) et les instances de février mai, septembre débute, à cet effet, en cette matinée du jeudi 28 mai 2020, au BBDA. Il est exactement 9h12 minutes au BBDA quand nous arrivons sur les lieux.

Le parking des engins à deux roues, et les véhicules est bourré. A l'entrée, il est difficile de déterminer le nombre d'artistes, tous bords confondus, attendant de rentrer pour toucher leur paie.

Tout ne se passe pas comme prévu pour tous les acteurs présents. « L'année dernière, il y avait un guichet pour les personnes âgées et les handicapés.

Nous sommes là depuis 7 heures, mais personne ne s'occupe de nous », se désole l'artiste plasticien, Souleymane Sawadogo. Il soutient qu'il n'a pas "assez de force" pour tenir encore longtemps.

A côté, un groupe d'artistes avec des dreadlocks ne sont pas visiblement contents. « Nous sommes mécontents de la façon dont l'opération est organisée. Depuis notre arrivée, rien n'évolue. Or, il y a, parmi nous, des gens qui doivent voyager demain.

S'ils ne passent pas à la caisse aujourd'hui, ce sera compliqué », explique-t-il, un brin frustré. La direction du BBDA précise, pourtant, que les paiements peuvent se faire également par virement bancaire et par transfert.

Cependant, les bénéficiaires désirant être payés par ces moyens sont priés d'adresser avant le jeudi 25 juin 2020, une correspondance au Directeur général du BBDA.

Selon le communiqué, ladite correspondance doit comporter plusieurs informations (les références du compte bancaire du bénéficiaire ou son numéro de téléphone pour le paiement des droits, une copie de sa CNIB ou de son passeport à jour, une copie de sa carte de membre à jour).

En vue du respect des mesures sanitaires liées à la pandémie du coronavirus, le Bureau a, en effet, prévu recevoir uniquement 100 personnes par jour dans ses locaux de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso.

L'accès à l'enceinte du BBDA est conditionné par le port obligatoire du masque de protection contre la COVID-19 et le nettoyage systématique des mains.

Par ailleurs, il est prévu qu'un comité restreint de suivi des réclamations de droits sera constitué pour recueillir du 28 mai au 4 juin les préoccupations des bénéficiaires et/ou leur donner de plus amples informations sur le paiement des droits. Cette disposition, nous n'avons pas pu la vérifier.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.