Congo-Kinshasa: Affaire pasteur Mukuna - Ouverture du procès à la prison centrale de Makala

Ouverture ce vendredi matin 29 mai 2020 de la première audience pénale du procès qui oppose le ministère public à l'évêque Pascal Mukuna de l'église Assemblée chrétienne de Kinshasa (ACK) à la prison centrale de Makala.

Le tribunal de Grande instance de Kinshasa / Kalamu a décrété le huis clos de ce procès. Selon le président du tribunal et le conseil de l'accusé, l'objectif est de protéger l'intimité du prévenu, à sa demande, dans une affaire de viol. Mukuna est poursuivi pour viol présumé sur Mamie Tshibola, son ancienne fidèle de l'église, rétention illicite des documents et menace de mort sur la même personne.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.