Togo: En pleine Covid-19, les braqueurs ont repris du service

. "A Bè-Kpota, une banlieue Est de Lomé, une ambiance particulière a semé la peur au sein de la opulation ce 28 mai 2020. Et pour cause. Des individus probablement des braqueurs ont ouvert le feu et font des blessés", c'est ce qu'annonce nos confrères de Togotimes.

Ils informent que "ce sont deux individus qui selon les dernières informations, sont entre la vie et la mort. Ils ont reçu des balles qui sont tirées par des braqueurs à Bè-Kpota. Les malfrats, au nombre de deux seraient des voleurs qui sont poursuivis depuis la frontière Togo-Ghana par les forces de l'ordre.

Dans cette course poursuite, se rendant compte que l'étau allait se resserrer sur eux, les deux voleurs, dans l'intention de faire peur aux soldats, ont ouvert le feu à bout portant sur un conducteur de taxi-moto et une dame, revendeuse du maïs frais, rapportent de nombreux témoins".

Pour ce qui est des deux victimes, ils seraient prises en charge et vite évacuées. "Ils seraient entre la vie et la mort, rapporte un témoin.

Dans la débande, les deux voleurs ont pu prendre la clé des champs avec une bagatelle somme d'argent qu'ils ont volé. Les forces de l'ordre et de sécurité sont à l'oeuvre pour les retrouver", précise notre source.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.