Cote d'Ivoire: Impact du COVID-19 sur les Pme - Félix Anoblé évoque la réouverture du couloir commercial entre les pays frontaliers

Entamées le 12 mai, les visites des entreprises impactées et sinistrées par la crise sanitaire causée par la Covid-19 menées par le ministre de la Promotion des Pme, Félix Anoblé, se poursuivent à Abidjan.

Lundi et mercredi, le premier responsable du secteur entrepreneurial ivoirien s'est rendu dans les locaux des entreprises "Les séjours Oniss" et "Ciplast", sis à Yopougon, puis à "La gorge d'or" et "Passion et saveurs" à Marcory et enfin l'entreprise d'assurance "La rosée" à Koumassi.

Félix Anoblé veut à travers cette série de visites s'enquérir des difficultés réelles de ces entreprises et éventuellement leur apporter une aide taillée sur mesure.

Aux responsables de ces Pme, Félix Anoblé a adressé un message d'espoir, à l'aune des initiatives et actions menées par le gouvernement en vue de réduire au maximum l'impact de la crise sanitaire sur leurs différentes activités.

« Nous sommes venus vous apporter tout le soutien du gouvernement et les mots d'encouragements du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui a tenu à ce que nous puissions vous redonner espoir.

Il est à Paris en ce moment et il ne passe pas une semaine sans qu'il nous demande comment nous vous prenons en charge, parce qu'il mesure bien vos difficultés et sait que vous avez besoin d'être accompagnés », a déclaré le ministre à chaque escale de sa tournée. Et d'ajouter :

« Nous allons réfléchir avec nos collègues des pays frontalier pour voir comment rouvrir le couloir commercial entre nos pays afin de permettre aux entreprises de reprendre l'exportation de leurs produits ».

Un message très bien accueilli par les responsables des entreprises visitées, qui se disent « soulagés » par ces visites.

Le ministre de la Promotion des Pme a aussi encouragé ses hôtes à tenir bon dans ces moments difficiles et surtout à faire confiance aux dispositifs mis en place par le gouvernement en vue de leur permettre de tenir, mais surtout de se relancer après la crise.

En effet, le gouvernement a mis en place quatre fonds de soutien dont un dédié aux Pme et qui est doté de 150 milliards de F Cfa. Déjà, cinq entreprises exerçant dans quatre secteurs (artisanat, commerce, transport et restauration) ont bénéficié de ce fonds pour un montant total de 48 millions de F Cfa.

L'objectif du gouvernement en mettant en place ces fonds est entre autres de préserver l'outil de production, les emplois, mais aussi de garantir un minimum de ressources aux populations les plus vulnérables.

La crise sanitaire a un impact considérable sur les Pme. En effet, selon le ministre Anoblé, 100% des entreprises ivoiriennes sont impactées et plus de 60% sont sinistrées. Surtout les entreprises des secteurs de la restauration, de l'hôtellerie et du tourisme.

La plupart des entreprises visitées sont sinistrées. Et, à en croire leurs responsables, les dizaines d'emplois qu'elles offrent seront définitivement perdus si elles n'ont pas d'aide financière.

Félix Anoblé qui s'est engagé à poursuivre les visites de terrain aussi bien à Abidjan qu'à l'intérieur du pays, dit vouloir toucher tous les secteurs d'activité de son département.

Il a visité, début mai, le restaurant maquis Duval à Cocody, les entreprises de télécommunication et d'informatique, Hyperaccess Systems et Edahtech, sises à la Riviera, Côte d'Ivoire Escargot basée à Azaguié, l'entreprise Saphir business center et PLP Project expert à Cocody-Angré. En Côte d'Ivoire, précisons-le, les Pme contribuent à environ 20% du Pib.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.