Cameroun: Douanes camerounaises - 1256 palettes de bières de contrebande saisies

Dissimulées dans un bus de transport en commun, elles ont été interceptés par les éléments de opération Halcomi ce mercredi 27 mai.

Le marché camerounais foisonne des produits issus de la contrebande. Pour arrêter cette saignée qui plombe l'économie nationale, la direction générale des douanes a mis sur pied une brigade spéciale qui est chargée de traquer le commerce illicite dans toute ses formes.

C'est dans le cadre de ses enquêtes que les éléments de l'opération Halcomi 3 de la zone 1 ont été alertés par une source fiable du passage d'un bus suspect en provenance de Buea dans la région du Sud ouest du Cameroun qui transporterait des bières de contrebande.

Les hommes du lieutenant Essaga Ma'a Achille étant sur le terrain ont aussitôt intercepté ledit bus dans les alentours de 02 heures du matin, procédant immédiatement a une fouille systématique du bus.

Celle ci va aboutir au constat suivant :Toutes les soutes à bagages du bus sont remplies de canettes de bières de marque "33" export et Heineken. Une fois à l'intérieur du bus les douaniers constatent aussi que tous les sièges (70) sont occupés par des palettes de bières à la place des passagers.

On en retrouve en dessous des sièges et sur les escaliers du bus. Ce qui fera lors du décompte un total de 1256 palettes de bières de quantité différentes ( 33 cl et 50 cl).

Le chauffeur du bus qui transportait cette cargaison sera incapable de présenter le moindre documents douaniers qui accompagnent toujours un telle marchandise.

Le capitaine Kamdem chef des opérations nous fera comprendre que De pareilles cargaisons doivent être accompagnées par des documents qui attestent que la marchandise est passée par un bureau de douanes.

Il s'agit ici d'une déclaration en bonne et due forme, une fiche de corps énumère toute la cargaison et enfin la quittance de paiement des droits et taxes.

C'est donc a la suite de tous ces constats que la marchandise et le moyen de transport ont été saisis ceci conformément aux articles 103 et 406 du code de douanes de la Cemac.

Par la suite, le capitaine Kamdem chef des opérations va procéder en matinée en présence du présumé propriétaire de marchandise et du commandant Mvondo Elanga coordonnateur de l'opération à la reconnaissance physique du butin. A la suite de cette reconnaissance, la procédure contentieuse a été engagée.

La bière n'étant pas un produit prohibé, les coupables devront payer les amendes tels que fixés par les différents textes en vigueur en la matière. Il en sera de même pour le moyen de transport.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.