Cameroun: Douala - incendie à la prison de New Bell

Le feu s'est déclaré ce jeudi 28 mai, en mi-journée à la prison centrale de New Bell à Douala.

Le sinistre, dont l'origine n'était pas encore connue au moment où nous allions sous presse, a provoqué un immense attroupement aux abords du pénitencier. Une foule de badauds dehors, mais également des gens sur des balcons dans des bâtiments voisins, montés sur des voitures, etc. pour essayer d'en savoir plus.

Principale image disponible pour tout le monde, un impressionnant panache de fumée visible de loin. Deux camions de sapeurs pompiers sont arrivés en intervention. Bien présents aussi, des éléments de la gendarmerie nationale, déployés en cordon sécuritaire autour de la prison. Le combat entre les flammes et les soldats du feu (dont un des camions est reparti recharger sa citerne d'eau) continuait hier en milieu d'après-midi.

Le gouverneur du Littoral, Dieudonné Ivaha Diboua est descendu sur le site. Comme bilan provisoire, il a fait état de trois blessés graves conduits dans une formation sanitaire, outre des dégâts matériels. Nous y reviendrons.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.