Angola: Le gouvernement a l'obligation de sauver des vies

Luanda — L'Angola et Cuba ont toujours considéré la santé et la formation du personnel du secteur comme une préoccupation centrale de leur coopération bilatérale, a déclaré jeudi une source gouvernementale angolaise.

Un contingent de 257 médecins cubains est arrivé en Angola le 10 avril dernier pour aider à combattre le Covid-19 et former le personnel angolais à la surveillance d'autres types de maladies.

Selon la source, qui a commenté l'arrivée récente de médecins cubains en Angola, cette aide prend une autre dimension, à un moment où le monde est touché par le Covid-19 et que le pays africain a également besoin de formation pour le personnel d'autres spécialités de la santé.

"Si, dans le passé, une partie des richesses de l'Angola était pillée par un petit groupe de citoyens, le gouvernement a aujourd'hui toute légitimité (de s'en servir) pour sauver des vies, le plus grand bien que nous avons, quel qu'en soit le prix", a indiqué la source.

À cet égard, la même source a déclaré que les insinuations selon lesquelles l'Angola dépenserait "beaucoup" d'argent aux spécialistes cubains étaient absolument sans raison.

"Les dépenses pour créer les conditions permettant de sauver la vie des Angolais et des citoyens étrangers résidant en Angola seront toujours légalement justifiées, quels que soient leurs montants", a indiqué la source.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.