Togo: Big Data ne veut pas dire Big Brother

29 Mai 2020

Les députés se retrouveront dans l'hémicycle le 4 juin - à distance de sécurité - pour examiner deux projets de loi.

Le premier porte sur le nucléaire; le Togo n'est pas vraiment impliqué à ce stade, et le second concerne l'identification nationale biométrique.

L'idée est d'attribuer un numéro d'identification unique (NIU) à toute personne physique vivant au Togo.

'e-ID Togo', c'est le nom du dispositif, permettra de consolider la politique d'inclusion économique et sociale pour le développement.

De nombreux habitants ne disposent d'aucun document d'identité. Difficile dans ces conditions d'avoir accès aux services offerts par l'Etat.

Une base de données centrale sécurisée sera ainsi constituée.

Big Data ne veut pas dire Big Brother. Les informations collectées serviront à aider le plus grand nombre de Togolais dans leur vie quotidienne.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.