Gabon: Libreville - Le stade de l'Amitié déjà en travaux

Le stade de l'Amitié Sino-gabonaise situé dans la commune d'Akanda est en travaux, et ce depuis quelques semaines. C'est L'Office National du Développement du Sport et de la Culture qui s'en charge en attendant l'entreprise chinoise à qui le marché de réfection a été confié.

Longtemps considéré comme un des plus beaux stades du continent, le stade de l'Amitié Sino-Gabonaise a perdu au fil des années sa notoriété. Il avait perdu toute sa splendeur, avec un terrain où la mauvaise herbe avait pris le dessus, et la structure en elle-même était en état de décrépitude avancée.

Pour sa réhabilitation complète, un groupe d'experts de l'entreprise China state construction engineering corporation avait séjourné à Libreville en octobre 2019 pour évaluation de l'ampleur des dégâts causés, et proposer une offre.

« Le ministre des Sports, Franck Nguéma, a pris attache au mois d'octobre dernier avec l'ambassade de Chine pour explorer la voie de la réhabilitation de ce joyau architectural, à travers l'expertise des entreprises chinoises.

Un état des lieux exhaustif a été fait, suivi d'une offre de l'entreprise China state construction engineering corporation (CSCEC).

Ce dossier est suivi avec une grande attention par le ministre de tutelle qui l'a soumis au gouvernement », a récemment expliqué le directeur général de l'ONDSC à nos confrères de L'Union.

En attendant que les accords aboutissent, la réhabilitation du stade de l'Amitié est assurée par le ministère des Sports, via l'ONDSC.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.