Tunisie: Une société allemande fait don de 2000 Bavettes lavables certifiées aux écoles et aux facultés de Nabeul

La société allemande « Fries Tunisie » (confection) a fait un don de 2000 Bavettes lavables certifiées aux écoles et aux facultés du gouvernorat de Nabeul, afin d'assurer une reprise d´activité sécurisée.

Cette décision a été annoncée au cours d'une séance de travail tenue, mercredi, portant sur les projets en cours de la société Fries Tunisie entre le Directeur Général de la société, le gouverneur de Nabeul et un représentant de la Chambre Tuniso-Allemande de l'Industrie et du Commerce (AHK).

À noter que dans le cadre du régime de l'autoconsommation, la société s'est équipée d'une installation solaire photovoltaïque d'une puissance de 164 kW. Il s'agit de l'installation (octobre 2019) de plus de 400 panneaux solaires sur le toit de la société avec un coût total d'investissements qui s'élève à 500 mille dinars.

En Tunisie, plus de 260 entreprises allemandes, sont implantées dans différentes régions du pays employant environ 70 000 personnes.

À rappeler que les cours pour les élèves du baccalauréat ont été repris, le 28 mai courant, après plus de 2 mois de vacances imposées par la pandémie du Covid-19. La date du retour progressif aux établissements universitaires publics a été fixée pour le début du mois de juin 2020.

La rentrée universitaire concerne environ 216 mille étudiants, dont 170 mille poursuivants leurs études dans diverses universités, outre 46 mille étudiants qui s'apprêtent à soutenir leurs projets de fin d'études ainsi que les doctorants.

A La Une: Tunisie

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.