Sénégal: Refus d'enterrement des morts de COVID-19 - La BNSP appelle au calme et rassure

Après Malika il y a quelques jours, c'était au tour de jeunes de Diamaguène-Sicap Mbao de «caillasser» un cortège funèbre, avant-hier mercredi, en signe de refus qu'une victime de Covid-19 soit inhumée au cimetière de la localité.

Raison pour la laquelle la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers (Bnsp) a jugé utile de faire une sortie pour calmer le jeu et... les populations.

L a Brigade nationale des Sapeurs-pompiers (Bnsp) tient à rassurer les populations qui refusent l'inhumation de personnes mortes du coronavirus dans les cimetières de leur quartier ou localité.

«Depuis quelques temps, la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers rencontre des difficultés lors de l'inhumation des dépouilles de personnes décédées de Covid-19.

La Brigade nationale des Sapeurs-pompiers comprend la crainte et l'appréhension des populations.

Aussi, voudrait-elle, les rassurer que toutes les dispositions sont prises pour que ces corps ne présentent aucun danger ni pour elles, ni pour les personnels de ses services chargé de la tâche.

Les dépouilles provenant de l'étranger sont placées dans un cercueil étanche normalisé et celles du pays ont fait l'objet d'un traitement approprié au niveau des morgues», précise-telle dans un communiqué parvenu à la rédaction.

Par ailleurs, la Bnsp «appelle les populations à un comportement respectueux pour le repos de l'âme des défunts et à un comportement plus citoyen à l'égard de ses services et du matériel acquis au frais du contribuable».

La Croix-Rouge sénégalaise quant à elle, a tenu à dénoncer des «actes déplorables et très regrettables», sur son compte Twitter.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.