Afrique: Le président Ahmad sur le report de la CAN 2021 - «Aucune décision ne sera prise dans l'immédiat»

Le président de la Confédération africaine de football Ahmad, a déclaré qu'aucune décision de report ne sera prise dans l'immédiat pour la CAN 2021 qui se déroulera du 19 janvier au 6 février prochain au Cameroun.

Dans un entretien accordé hier, jeudi 28 mai, à Deutsche Welle (chaine allemande), le président de la CAF, a estimé que le débat est prématuré. Le patron du football africain reste plus préoccupé par la recherche de solutions pour terminer les éliminatoires.

Le Président Ahmad a déclaré qu'aucun report ne sera pris dans l'immédiat à propos de la CAN 2021 prévue du 19 janvier au 6 février 2021 au Cameroun.

Dans un entretien hier, jeudi 29 mai, sur Deutsch Welle (chaine allemande) et rapporté par le site dzfoot, le patron du football africain soutient que la CAF est plus préoccupée à trouver des solutions afin de terminer les éliminatoires qu'autre chose.

«Personne n'a imaginé que nous allions vivre cette situation et une telle crise due à un virus d'une ampleur inimaginable. Aucune planification, ni prévision n'a été faite. Tous les pays du monde sont victimes de l'épidémie», a-t-il déclaré.

Le président de la Caf a estimé que le débat pour un report est prématuré. «Pour nous, il est trop tôt pour parler ou se prononcer sur la suite des compétitions.

Aujourd'hui, la priorité, c'est de se concerter avec les associations membres et avec la FIFA pour trouver des solutions afin de soutenir le football au niveau des clubs, des fédérations ainsi que des équipes nationales», soutient il.

Et d'ajouter : «Avant de parler de la CAN, il faut voir où en sont les qualifications. Nous avons terminé deux journées sur six. C'est à nous tous de voir, moi je ne souhaite pas en tant que responsable d'anticiper.

On est presque au mois de juin. La question qui se pose est de savoir s'il est possible de terminer les éliminatoires?».

Face à l'incertitude qui plane sur la reprise des compétitions et les risques liés à la Covid-19 toujours présents, des nombreuses voix se sont élevées et déclarent être favorables à un report de la CAN.

A l'image de Me Augustin Senghor, membre du Comité exécutif de la CAF et président de la Fédération sénégalaise de foot.

«Nous avons besoin de plusieurs fenêtres FIFA pour terminer les qualifications. Et si nous ne jouons pas en juin ou en août, je pense qu'il sera impossible de jouer la CAN en janvier», déclarait-il.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.