Togo: Feux tricolores intelligents

29 Mai 2020

Les feux tricolores ont une durée programmée qui ne prend pas en compte la densité plus ou mois forte du trafic pendant la journée.

Conséquence, des embouteillages monstres se forment le matin et en fin de journée à Lomé.

Un technicien togolais a mis au point un dispositif dynamique piloté par informatique qui permet d'automatiser le pilotage des carrefours à feux tricolores . Dispositif déjà développé en Europe.

'Le système peut être régulé à tout moment selon la circulation. Quand elle est dense, le feu vert reste allumé plus longtemps pour faciliter la fluidité', explique Victor José Kodjovi Afanou.

Les carrefours pourront aussi être équipés de caméras pour aider à la régulation depuis un PC de circulation.

Selon M. Afanou, la solution proposée est 25% moins chère que des feux classiques.

Les systèmes de transport intelligents (STI) tels que les systèmes de détection de véhicules jouent un rôle significatif dans l'optimisation des ressources existantes par la régulation du trafic et améliore la sécurisation du réseau routier urbain par l'apport d'une information routière précise et dynamique.

Ils offrent la capacité de piloter de manière extrêmement fine, en locale comme de manière globale le réglage des feux tricolores en fonction des conditions réelles de la circulation.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.