Sénégal: COVID-19 - Vers un durcissement des mesures à Dakar ?

Se dirigerait-on vers un confinement, une quarantaine ou une imposition plus stricte du port du masque dans certains endroits de la région de Dakar ? On ne peut pas encore répondre par l'affirmative. Mais face au nombre croissant de malades Covid à Dakar (73,6% des cas nationaux), le comité de gestion des épidémies et sa structure sectorielle qui chapeaute la région de Dakar doivent proposer, dès mardi, une stratégie spécifique de renforcement de la démarche de lutte contre la Covid-19 dans cette zone géographique.

Après la prorogation de 30 jours de l'état d'urgence, une autre mesure de durcissement de la lutte contre la Covid-19 est attendue dès mardi prochain. Le Comité de gestion des épidémies et sa cellule de la région de Dakar vont édicter une stratégie spécifique pour la région qui englobe la capitale sénégalaise. Une décision qui doit infléchir la tendance négative actuelle.

Sur les 106 cas testés positifs au coronavirus, les 84 viennent de la région de Dakar, selon les chiffres officiels du jour fournis, samedi 30 mai. Et sur les 12 cas communautaires recensés le même jour, les 10 viennent de la région de Dakar. Ces données ne sont pas des exceptions. C'est une tendance notée depuis plusieurs jours et semaines. De ce constat, il y a une déduction logique du côté des autorités sanitaires : « Dakar est l'épicentre de l'épidémie de coronavirus au Sénégal », a déclaré Abdoulaye Diouf Sarr, lors du point de presse de samedi sur l'évolution de la Covid-19.

73,6% des cas

Trois quart des malades confirmés de Covid-19 sont issus de la région de Dakar. En effet, les chiffres sont éloquents. « A la date du 29 mai 2020, la région de Dakar totalise 2 525 cas sur les 3 429 dépistés, soit 73,6% », a divulgué le ministre Diouf Sarr. La transmission locale est clairement établie avec une forte transmission communautaire. Ce qui va conduire inexorablement vers un renforcement de la stratégie de lutte contre l'épidémie au Sénégal.

Ainsi, Abdoulaye Diouf Sarr a « demandé au Comité national de gestion des épidémies, en rapport avec le comité régional de gestion des épidémies de Dakar, de se réunir, toute affaire cessante, pour (... ) proposer une stratégie spécifique de renforcement de la démarche de lutte contre la Covid-19 dans la région de Dakar ». La proposition est, donc, attendue dès mardi.

Du côté des autorités sénégalaises, une conviction s'est faite jour : il faut une mobilisation au sein des communautés pour vaincre la Covid-19. De ce fait, Abdoulaye Diouf Sarr a lancé « un appel particuliers et insistant à toutes les dynamiques communautaires de la région de Dakar pour se lever comme un seul homme afin de stopper la Covid-19, car si on perd la main à Dakar, la lutte risque d'être perdue au niveau du pays ».

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.