Ile Maurice: COVID-19 - La Banque de Maurice focalise ses efforts sur la relance de l'économie

communiqué de presse

GIS - 30 mai 2020 : L'apport de la Banque de Maurice (BoM) pour soutenir l'économie du pays face aux conséquences du nouveau Coronavirus a été mis en exergue par son gouverneur, M. Harvesh Seegolam, lors d'une conférence de presse qui s'est tenue le 29 mai 2020 à Port-Louis.

« La BoM concentrera ses efforts sur la relance de l'économie et l'atténuation des impacts potentiels de la crise engendrée par le Covid-19 sur la stabilité des système financier et bancaire du pays', a -t-il déclaré. Selon lui, les secteurs manufacturier, du tourisme, des TIC/de l'externalisation du processus d'entreprise (BPO), et des transports, qui représentent près de 40% du produit intérieur brut, sont les plus menacés.

« La pression sur les revenus en devises sera amplifiée par la diminution des recettes d'exportation dans d'autres secteurs également, tels que les textiles et les produits de la pêche », a fait ressortir M. Seegolam. Toutefois, il a indiqué que la Banque centrale a pris les mesures nécessaires, dans le cadre de son programme de soutien, pour maintenir la stabilité sur le marché des changes et remédier à toute insuffisance de liquidité en devises.

Parmi ces mesures, sont la vente de 172 millions $ US à des banques depuis le 18 mars 2020, et des transactions en matière d'échanges financiers avec des banques, pour un total de 100 millions $ US. La BoM a en outre fourni des appuis en devise à la State Trading Corporation Ltd (STC), totalisant 55 millions $ US depuis le 26 mars 2020, et compte poursuive cette initiative afin d'assurer un approvisionnement adéquat en produits de première nécessité.

De plus, sous le programme de soutien de la BoM, des dispositifs ont été mis en œuvre pour protéger l'emploi et alléger la charge financière des opérateurs économiques, des petites et moyennes entreprises, des ménages et des particuliers. Dans cette optique, une somme de Rs 2 milliards a été approuvée par les banques commerciales à ce jour auprès des opérateurs économiques.

Contribution exceptionnelle de Rs 60 milliards au gouvernement

Concernant la contribution ponctuelle exceptionnelle de Rs 60 milliards au gouvernement, M. Seegolam a souligné qu'elle a pour buts de soutenir l'activité économique et d'atténuer les risques résultant du ralentissement de l'économie sur la stabilité financière. A cet effet, la BoM recourra à une émission de billets qui devrait, en outre, favoriser un fonctionnement ordonné du marché.

La mise sur pied de la Mauritius Investment Corporation Ltd (MIC) a aussi été abordée par le gouverneur. Il a rappelé que cette institution, qui vise, entre autres, à limiter les risques macroéconomiques et financiers, fonctionnera de manière indépendante et selon les paramètres de structure de gouvernance stricte. Un montant ne dépassant pas deux milliards $ U provenant des réserves de change de la BoM sera mis à disposition de la MIC. M. Seegolam a annoncé que Lord Meghnad Desai, membre de la Chambre des Lords du Royaume-Uni et économiste de renom, sera le président du conseil d'administration de la MIC.

#ResOuLakaz #BeSafeMoris

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.