Congo-Brazzaville: Littérature - Hommage à l'écrivain Félix Ibara Ndeli

La communauté des lettres vient de rendre un vibrant hommage à l'écrivain Felix ibara Ndeli, à travers une série d'évocations, de déclamations poétiques et de témoignages.

Au cours de cet hommage qui a eu lieu au siège du ministère de la Culture et des Arts, le comédien congolais Stan Matingou a déclamé un poème dont les textes ont été tirés du recueil de poésie de l'illustre disparu intitulé « Météore ».

De son coté, le poète Huppert Malanda a fait une évocation sur la personne de Felix Ibara Ndeli. « Il a laissé une vaste plantation de bonté. Ibara n'est pas capable de mourir plutôt, il continue à se perpétuer dans ses enfants, sa famille biologique et littéraire. Felix Ibara Ndeli est un citoyen du monde au sens pure du terme, un bon vivant qui a consacré l'essentiel de son temps à la pratique de l'altruisme. En vingt ans de collaboration fraternelle et multidimensionnelle avec lui, je n'ai jamais cessé de l'appeler ... », a-t-il indiqué.

Pour l'écrivain Noel Nkodia Ramata, Felix ibara Ndeli est le résumé de Taty Loutard, Tchicaya Utamsi, Maxime N'Debeka. L'écrivain s'est dit content de voir la jeunesse revenir à la poésie. S'adressant aux écrivains, Noel Nkodia Ramata a fait savoir que la nouvelle génération ne va pas avec l'âge mais, avec l'âge de leur vivre.

« Immortalisons nos écrivains. Je souhaite la bonne marche de la littérature congolaise et surtout la poésie. Le Congo est le premier et le plus grand pays africain dont le nombre d'écrivains est élevé. Je vous exhorte à lire et relire nos œuvres car, la culture c'est le plus grand patrimoine », a-t-il dit.

Des témoignages ont été faits par Abraham Ibela, Antoine Bienaimé Obam Ondon (deux parlementaires) et par les membres de la famille de l'illustre disparu.

Signalons que le livre intitulé « Elonda » que Felix Ibara Ndeli n'a pas pu publier sera édité à titre posthume l'année prochaine. Après cette cérémonie d'hommage, la communauté des lettres a déposé une gerbe de fleurs sur la tombe de l'illustre disparu, au cimetière du centre-ville à Brazzaville.

Felix Ibara Ndeli était un homme à plusieurs facettes. Il était un homme politique, président de la commission défense et sécurité de l'Assemblée nationale, ancien directeur générale de la Caisse nationale de sécurité sociale, membre du Parti congolais du travail, ambassadeur pour la paix universelle zone Afrique centrale, écrivain et député d'Ollombo II. Il a été décoré dans l'ordre du mérite congolais au grade d'officier.

Félix Ibara Ndeli est décédé le 15 mai 2019. Il est auteur de trois œuvres littéraires ( Météore, Brésil terre d'avenir, et Sécurité sociale et engagement espérance citoyenne ), ainsi que de plusieurs réflexions politiques.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.