Ile Maurice: COVID-19 - Les opérateurs du secteur touristique autorisés à reprendre leurs activités

communiqué de presse

GIS - 30 Mai 2020 :Les opérateurs du secteur du tourisme pourront reprendre leurs activités, à l'exception des activités nautiques, à partir du dimanche 31 mai 2020, suite à la levée du couvre-feu sanitaire prévue pour le samedi 30 mai à minuit.

A cet effet, un Protocole sanitaire, que les opérateurs devront respecter, a été élaboré par la Tourism Authority basé sur les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé et du ministère de la Santé et du Bien-être, et validé par le World Travel and Tourism Council (WTTC). Le Protocole, qui peut être consulté sur le site www.tourismauthority.mu, prévoit une série de mesures sanitaires obligatoires.

Selon la Tourism Authority, les objectifs de ces mesures sanitaires sont de s'assurer que les entreprises prennent toutes les dispositionssanitaires pour leurs employés et leurs futurs clients afin de préserver la Destination Maurice, et rassurer les marchés internationaux sur les dispositifs mis en place pour la sécurité de la population et des visiteurs.

La Tourism Authority lancera prochainement une application en ligne où tous les opérateursdevront se soumettre à une auto-évaluation quant à l'adoption du Protocole préconisé pour obtenir la certification "Safe Travels approved by WTTC". Des inspections régulières auront lieu pour assurer que ce Protocole soit respecté ; au cas contraire le permis d'opérer octroyé par la Tourism Authority sera suspendu.

#ResOuLakaz #BeSafeMoris

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.