Congo-Brazzaville: Sénat - Le pays en attente d'une nouvelle aide de la Chine

Le président du Sénat, Pierre Ngolo, a échangé le 29 mai à Brazzaville avec l'ambassadeur de Chine au Congo, Ma Fulin, sur l'arrivée dans quelques jours d'un important don offert par le gouvernement, les localités et certaines grandes organisations de Chine, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

« Dans cette lutte contre la pandémie, la Chine met l'accent sur la coopération avec l'Afrique dont le Congo », a déclaré le diplomate Chinois. Ma Fulin a également instruit le président du Sénat de la tenue des deux sessions annuelles notamment la session de l'Assemblée populaire nationale de Chine et celle de la Conférence consultative politique du peuple chinois qui ont adopté, a signifié Ma Fulin, beaucoup de décisions importantes sur la lutte contre le coronavirus Covid-19, sur la reprise des activités économiques et sociales, sur la coopération internationale à laquelle la Chine doit participer. « Au nombre des décisions arrêtées par l'Assemblée populaire nationale, il y a celle portant sur la préservation de la sécurité dans la région administrative spéciale de Hong Kong », a-t-il ajouté.

Les échanges entre les deux personnalités ont aussi porté sur l'état d'avancement des travaux du nouveau siège du parlement qui s'exécutaient même pendant le confinement. « Les travaux avancent bien », a conclu l'ambassadeur de Chine.

Rappelons que dans le cadre de cette assistance contre le coronavirus, une délégation des experts chinois séjourne depuis quelques jours au pays.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.