Afrique Australe: La SADC analyse l'impact du COVID-19 dans la région

Luanda — Le Conseil des Ministres de la Communauté pour le Développement de l'Afrique australe (SADC) a analysé vendredi par vidéoconférence le degré de respect des décisions sur le covid-19 et l'impact de la pandémie dans l'exécution des programmes dans la région.

Lors de la réunion, à laquelle l'Angola a participé avec une délégation conduite par le ministre des Relations extérieures, Téte António, les participants ont mis l'accent sur l'impact socio-économique de la pandémie et ses implications pour la région de la SADC et la situation financière de l'organisation.

Dans un communiqué de presse envoyé à l'ANGOP, concernant la session dirigée à partir de Dar-es Salaam (Tanzanie), le ministère des Relations extérieures (MIREX) de l'Angola a souligné l'analyse du degré de respect des décisions du Conseil des ministres précédent et la gestion des risques de catastrophe.

Selon le document, le MIREX mentionne également qu'a mérité l'attention des Etats membres le niveau de mise en œuvre du thème du 39e Sommet des chefs d'État et de gouvernement de la SADC, l'évaluation sur l'état du commerce interrégional et de l'industrialisation de la SADC.

La réunion a duré trois jours et a mis fin à ses travaux vendredi soir.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.