Tunisie: Mérite maternel

Elles conduisent des embarcations aux lignes à la fois pures et branchées sur les techniques du temps mais pensant tout le temps à leurs enfants. Ce sont des mères au solide pied marin et au visage fouetté par les vents et les embruns, prêtes à passer des jours dans un corps-à-corps avec les caprices de la mer sans toutefois couper le cordon ombilical.

Elles sont tunisiennes, des descendantes d'Elyssa qui lèvent l'ancre et prennent d'assaut un secteur qui a toujours été à prédominance masculine pour la conquête d'une place sur les navires et sur les quais.

Elles font partie des mères tunisiennes qui ont bravé tous les tabous puisqu'on les trouve aujourd'hui médecins, pilotes, ou tout simplement dans les champs ou dans les usines. Mais si l'amour porté aux mères se montre toute l'année, la fête des mères (reportée au 7 juin cette année mais que les Tunisiens ont tenu à fêter comme de coutume le dernier dimanche du mois de mai) est une occasion pour leur rendre hommage pour avoir affronté avec brio les épreuves du Covid-19 et su garder le cap pour que leurs familles tiennent le coup.

Ces femmes courageuses ont été d'un précieux soutien pour le respect du confinement et ont subi avec abnégation et dévouement la pression sociale qui pèse sur leurs frêles épaules.

Ces bonnes mères ont su donner goût à la vie familiale pendant des mois d'enfermement volontaire et ont assumé une charge très lourde, celle de rendre les enfants heureux et les papas moins inquiets. Ces mères qui, avec leur force tranquille, ont permis à leurs familles de traverser sans trop de gêne la crise sanitaire, devraient être nos inspiratrices pour dépasser, avec la même force et sagesse, les trous d'air qui nous attendent pour la période post-confinement. Et parce que certaines d'entre elles sont sans conjoints, veuves, divorcées ou mères célibataires, elles se sont battues seules avec bravoure pour porter chaque jour leurs familles pendant la crise. Ces mères et toutes les mères qui se déploient sur tous les fronts, apportant amour, tendresse, aide, soutien et compassion, pour élever des enfants sains et équilibrés qui forment le principal gisement des peuples forts, méritent en cette journée non seulement notre respect mais aussi notre reconnaissance.

Tant que le mot maman désigne cet être merveilleux, protecteur et bienveillant, qui porte l'amour dans son cœur et possède la force d'un lion pour porter sur son dos les doléances de son entourage et qui donne sans jamais demander à recevoir, nous disons merci !

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.