Burundi: La Première dame Denise Nkurunziza hospitalisée au Kenya

La Première dame burundaise est hospitalisée, depuis plusieurs jours, à Nairobi. Denise Nkurunziza est arrivée dans la capitale kenyane dans la nuit de mercredi à jeudi, dans un vol de l'organisation sanitaire AMREF. L'épouse du président Pierre Nkurunziza est prise en charge à l'hôpital privé Aga Khan, un des plus réputés du Kenya. Plusieurs sources confirment qu'elle est atteinte du Covid-19.

Plusieurs sources, au Burundi et au Kenya, confirment que Denise Nkurunziza est soignée à Nairobi, après avoir attrapé le Covid-19. Une hospitalisation alors que la Première dame et son époux répètent pourtant, depuis plusieurs mois, en meeting ou lors de prêches, que le Seigneur protège le Burundi de l'épidémie.

« Nous pouvons nous réunir sans masques, car Dieu purifie l'air du pays », a encore déclaré le président Nkurunziza après le transfert de son épouse.

Dans ce contexte, pas étonnant que le pouvoir burundais ait voulu rester discret. Selon la presse kenyane, Denise Nkurunziza aurait été transportée dans un caisson d'isolement, accompagnée de médecins et gardes du corps. Elle serait arrivée en pleine nuit, alors que les aéroports de Bujumbura et Nairobi avaient éteint leurs lumières et tenu à l'écart le personnel.

Des Kenyans se sont interrogés sur un éventuel passe-droit, puisque Nairobi interdit l'entrée sur son territoire aux étrangers testés positifs. D'ailleurs quelques heures plus tard, le ministère kenyan des Affaires étrangères a écrit aux ambassades pour préciser les conditions dans lesquels un malade pourrait être accepté au Kenya, avec équipement spécial et autorisations en tout genre.

On verra si Bujumbura garde sa ligne sur l'épidémie, alors que plusieurs sources confirment que le ministre burundais de la Santé était hospitalisé, la semaine dernière, à Nairobi, après avoir lui aussi contracté le coronavirus.

A La Une: Burundi

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.