Congo-Kinshasa: Haut Lomami - L'Assemblée provinciale demande au gouvernement central d'organiser "rapidement" l'élection du Gouverneur

Le président de l'assemblée provinciale de Haut-Lomami, Trésor Katandula, sollicite l'organisation de nouvelles élections pour doter cette province de nouvelles autorités.

Dans un entretien accordé lundi 1er juin à Radio Okapi, Trésor Katandula estime que plus de six mois après la déchéance de Marcel Lenge Masangu comme gouverneur du Haut-Lomami, son remplaçant se fait toujours attendre, sans raison valable.

« En tant que organe délibérant nous avons besoin d'un gouvernement responsable pour éviter de détournement. Il y a eu détournement de la rétrocession de 154 millions de FC (79 381 USD) du mois de février, il y a eu détournement du mois de juillet qui a été crédité au mois de décembre. En tant que organe de contrôle, organe budgétaire, nous avons instauré une commission d'enquête qui travaille sur ça pour nous donner des éléments. Il y a trois complices c'est-à-dire le chef de division, l'OD (Ordonnateur des dépenses) et le comptable qui sont déjà à la prison de kamina.

C'est urgent, parce que la province a besoin d'un nouveau gouverneur. Là, nous demandons au niveau national qu'il nous aide à nous donner les élections le plus vite que possible pour avoir un gouverneur responsable parce que si la province reste comme ça, la modalité de gestion risque de nous échapper. Tous ceux qui sont là comme ministres et gouverneurs assurent les affaires courantes », a fait savoir Trésor Katandula, président de l'assemblée provinciale du Haut-Lomami.

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.