Angola: COVID-19 - Le combat de plus en plus renforcé

Luanda — Pour faire face au nouveau coronavirus (covid-19), l'Angola a reçu dimanche 33 tonnes de matériel de biosécurité et hospitalier différent, dont 80 ventilateurs invasifs pour les patients en soins intensifs.

Ce lot comprend également des masques N95 (à usage unique) et des masques chirurgicaux, ainsi que des équipements de protection individuelle, des lits d'hôpital, des blouses et des gants, entre autres produits hospitaliers jetables, a constaté l'ANGOP.

Ce fret, qui fait partie du lot de 380 tonnes en provenance de Chine, acquis par l'exécutif angolais, comprend aussi du matériel de laboratoire et des écouvillons.

Le chargement a été reçu, à l'aéroport international "4 de Fevereiro", par le secrétaire d'État aux Affaires hospitalières, Leonardo Inocêncio.

À l'occasion, il a déclaré que plus de 250 des 380 tonnes de matériel de biosécurité importé de Chine, par le gouvernement angolais, se trouvaient déjà dans en Angola.

Selon le secrétaire d'État, l'Angola dispose déjà d'un grand volume de matériel de biosécurité, distribué dans les 18 provinces angolaises, pour faire face au coronavirus.

En ce qui concerne les quatre-vingts ventilateurs arrivés en début d'après-midi de dimanche, Leonardo Inocêncio a indiqué qu'ils seraient placés, fondamentalement, dans les hôpitaux où il en manque de spécialistes en soins intensifs.

Dans le même ordre d'idées, le responsable a déclaré que le pays attendait 70 autres ventilateurs invasifs, pour compléter les 150 acquis, outre les 150 ventilateurs non invasifs qui sont déjà dans le pays.

D'autre part, à propos de la Journée mondiale sans tabac, célébrée dimanche 31 mai, il a souligné que l'Angola était un pionnier dans la lutte contre cette substance et que l'année dernière, le pays a reçu une médaille au niveau mondial dans ce combat.

«Nous appelons les gens à s'abstenir de consommer du tabac, car en ce moment où l'Angola et le monde sont aux prises avec la pandémie de Covid-19, les fumeurs de tabac sont plus sujets aux complications que les non-fumeurs», a-t-il prévenu, appelant les fumeurs à ne pas fumer.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.