Angola: Le député Karitete décédé était du parti FNLA et non du MPLA

Luanda — Le nationaliste João Pedro Francisco dit « Karitete », décédé le 28 mai 2020, à Luanda, était membre du parti Front national de libération de l'Angola (FNLA) et non du MPLA, parti au pouvoir.

C'est ce qu'indique le Bureau politique du Comité central du Mouvement populaire de libération de l'Angola, précisant, dimanche, que le défunt avait été élu député pour le FNLA (opposition).

Dans un message de condoléances rendu public antérieurement, le nationaliste disparu avait été pris, par mégarde, pour un député du MPLA, alors qu'en réalité il était militant du FNLA.

Karitete fut, au lendemain des élections générales de 1992, le quatrième vice-président de l'Assemblée nationale (Parlement).

Victime de maladie, le député, qui est mort à l'âge de 82 ans, était cependant le père de la militante Paula Francisco Coelho, membre du Bureau politique du MPLA, explique le Bureau politique du Comité central du parti au pouvoir en Angola, à travers un communiqué destiné à apporter des éclairages sur l'erreur commise dans ce sens.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.