Ile Maurice: Deux policiers agressés par des personnes ivres

Le premier jour de déconfinement n'a pas été de tout repos pour les policiers. Hier, dimanche 31 mai, deux d'entre eux ont été agressés à Belle-Mare et à Lallmatie. Dans les deux cas, les suspects étaient sous l'influence de l'alcool.

Il était environ 20 heures lorsque le public a informé les policiers de Belle-Mare qu'une dame était allongée au milieu de la route, obstruant ainsi le trafic. Ils se sont rendus sur place et sont tombés sur une jeune femme qui sentait l'alcool. Malgré l'insistance des policiers, elle refusait de bouger et disait qu'elle souhaitait mettre fin à ses jours. Il a fallu que les membres de la force policière fassent usage de force pour la déloger et la mettre sur le trottoir. Mais la femme ne s'était toujours pas calmée et après avoir lancé des pierres sur les policiers, elle a commencé à les frapper. Elle a été arrêtée et transportée à l'hôpital de Flacq.

Le deuxième cas s'est produit à Lallmatie. Des policiers en une patrouille sont tombés sur un homme qui dormait sur le trottoir. Lorsqu'ils se sont approchés de lui, ce dernier a commencé à devenir violent et à lancer des insultes. Les policiers ont essayé de le raisonner, mais en vain. Il a été arrêté pour agression de policiers et verbalisé pour le non-port du masque en public.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.