Congo-Kinshasa: Nouvelle épidémie d'Ebola dans l'ouest du pays (OMS)

Les élèves ont installé des affiches d'information sur Ebola.
1 Juin 2020

Une nouvelle flambée d'Ebola a été détectée dans l'ouest de la République démocratique du Congo (OMS), a annoncé lundi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

La nouvelle épidémie d'Ebola en RDC a été identifiée près de la ville de Mbandaka, la capitale de la province de l'Équateur.

« Le Ministère de la santé de la RDC a identifié 6 cas, dont 4 personnes décédées », a rapporté le Directeur général de l'OMS, Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, sur Twitter.

L'annonce de ce nouveau foyer d'Ebola en RDC intervient alors que l'OMS et le gouvernement espère voir l'autre foyer du virus - situé à plus de 1.000 kilomètres à l'est du pays - entrer dans « sa phase finale ».

Le Dr. Tedros a indiqué que l'OMS continuera à soutenir la RDC pour lutter contre ce nouveau foyer d'Ebola alors que le plus grand pays d'Afrique subsaharienne doit également faire face à la pandémie de Covid-19 ainsi qu'à la plus grande épidémie de rougeole au monde.

L'agence onusienne dispose déjà de personnel à Mbandaka, pour appuyer la riposte à cette nouvelle épidémie Ebola.

« La nouvelle épidémie d'Ebola à Mbandaka représente un défi, mais c'est celui que nous sommes prêts à relever », a, pour sa part, déclaré la Dr. Matshidiso Moeti, Directrice du bureau régional de l'OMS pour l'Afrique.

La Dr. Moeti a rappelé que l'agence onusienne œuvre depuis des années avec le Ministère congolais de la santé, les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) et leurs partenaires au renforcement des capacités de riposte aux flambées d'Ebola.

«C ette épidémie nous rappelle que la Covid-19 n'est pas la seule menace sanitaire à laquelle les gens sont confrontés », a déclaré sur Twitter le Dr. Tedros, soulignant que l'OMS continue de surveiller et de répondre à de nombreuses urgences sanitaires à travers le monde.

Plus de: UN News

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.