Algérie: Création d'un portail électronique pour l'inscription de 25.000 experts algériens à l'étranger

Alger — Le secrétaire d'Etat chargé de la communauté nationale et des compétences à l'étranger, Rachid Bladehane, a annoncé, lundi à Alger, la création d'un portail électronique pour l'inscription de plus de 25.000 experts algériens à l'étranger et ce en vue de leur intégration à «l'effort national visant le développement du pays ».

Lors d'un exposé présenté devant les membres de la Commission des affaires étrangères, de la coopération et de l'émigration à l'Assemblée populaire nationale (APN), présidée par Abdelkader Abdellaoui, président de la Commission, en présence du ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, M. Bladehane a dit avoir présenté au Gouvernement le programme d'action de son département ministériel chargé des affaires de la communauté algérienne établie à l'étranger et oeuvrer à l'intégrer à «l'effort national visant le développement du pays», faisant état de «plus de 25.000 experts algériens établis à l'étranger spécialisés dans plusieurs domaines, notamment la médecine et les technologies modernes ».

Il a affirmé, dans ce sens, que «des contacts ont été établis, deux jours auparavant, avec des experts algériens établis aux Etats unis, au Canada et en France », soulignant « la poursuite de l'établissement de contacts avec d'autres experts afin de leur permettre de servir leur pays ».

M.Bladehane a précisé, en outre, que « ces experts ont exprimé leur disponibilité à contribuer à l'effort national visant le développement du pays ».

Concernant l'affaire des Algériens bloqués à l'étranger, le même responsable a fait savoir qu'il s'agit d'Algériens «qui ont voyagé à l'étranger pour différents motifs, avant d'être confrontés à cette situation difficile», affirmant que le Gouvernement «a consenti un effort important afin de les prendre en charge ».

Evoquant le secrétariat d'Etat chargé de la communauté nationale établie à l'étranger, M. Bladehane a souligné que « sa création reflète l'intérêt affiché par l'Etat à cette communauté constituant un appui au processus national pour l'orientation de l'Algérie vers ce nouveau mode de synergie

et d'interaction entre la communauté algérienne à l'étranger et le Gouvernement », ajoutant que cet intérêt «découle de la profonde conviction du président de la République de l'importante intégration de cette communauté à l'effort national visant le développement du pays ».

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.