Togo: Chargement précieux

1 Juin 2020

La nouvelle centrale thermique de Kékéli (en zone portuaire) sera partiellement opérationnelle dès la fin de l'année 2020.

Elle sera opérée par la société Eranove, filiale d'Emerging Capital Partners (ECP), également actionnaire majoritaire de Togocom.

Le Togo en est co actionnaire du projet via Togo Invest, la holding publique qui détiendra 25% des parts.

Grâce à cette deuxième centrale, le Togo atteindra une capacité de 165 MW.

Les deux installations seront voisines à proximité du port pour faciliter la fourniture du GNL et le raccordement au gazoduc ouest-africain.

La construction est assurée par TSK.

C'est l'Allemand Siemens qui fournit les turbines et assurera la maintenance à long terme.

La première des deux turbines et des équipements auxiliaires sont arrivés samedi au port de Lomé.

Les deux turbines produiront 65 mégawatts, couvrant ainsi près de 30 % des besoins énergétiques actuels du Togo.

Depuis 10 ans, le pays est alimenté par la centrale opérée par l'Américain ContourGlobal. Elle a été conçue pour fonctionner au fioul lourd, au light fioul et au gaz naturel.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.