Cameroun: Mifi - Les élus accompagnent la reprise des classes

Angèle Toukam et Flobert Tsingang ont remis un don vendredi.

Bien que le département de la Mifi demeure à ce jour le département le plus touché par le Covid-19 dans la région de l'Ouest, les élus de ce département ne baissent pas les bras pour réduire la propagation de cette pandémie, surtout en cette période de reprise des classes. C'est dans ce sens qu'il faut comprendre le geste posé vendredi dernier, en faveur de la communauté éducative. Les députés Angèle Toukam et Flobert Tsingang ont remis 200 bidons de cinq litres de produits pour la désinfection des salles de classe et 2000 cache-nez pour lutter contre la propagation du Covid-19.

Ces appuis ont été réceptionnés par les trois maires des communes de Bafoussam I, II et III qui vont, à leur tour, s'employer à désinfecter chaque semaine les salles de classe comme ils ont déjà commencé, et s'assurer que les élèves portent tous leurs masques avant de se rendre dans les salles de classe. La cérémonie était présidée par le préfet de la Mifi, Chaïbou qui a remercié les donateurs pour le geste qui intervient après celui du 29 avril dernier.

Pour les élus, ce don rentre dans le volet éducation de leur action et vise à assurer une reprise des classes harmonieuse et surtout à protéger les enfants qui sont l'avenir de la nation. D'autre part, Angèle Toukam et Flobert Tsingang souhaitent également conscientiser les populations afin qu'elles adoptent des comportements responsables tels qu'édictés par le gouvernement (lavage régulier des mains, port obligatoire des masques, distanciation sociale, utilisation des gels hydro alcooliques) pour éviter toute propagation du Covid-19. Les maires, eux, ne tarissent pas d'éloges à l'endroit de leur bienfaiteur, en promettant d'en faire bon usage. « Cet appui vient booster nos efforts déjà entrepris dans la lutte contre la pandémie en milieu scolaire dans notre commune. Avec ce don, nous allons désinfecter chaque semaine les écoles pour assurer la sécurité des enfants et leur permettre de bien préparer leurs examens », confie Daniel Ndefonkou, maire de Bafoussam III.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.