Cote d'Ivoire: Après la levée de certaines restrictions par la CPI - Laurent Gbagbo bientôt au pays?

Laurent Akoun, cadre du Front populaire ivoirien (Fpi) tendance Assoa Adou, se prononce après la levée de certaines restrictions contre Laurent Gbagbo par la Cour pénale internationale (Cpi), le vendredi 28 mai 2020. Il a notamment donné quelques détails sur un éventuel retour de l'ancien Chef de l'Etat ivoirien, au bercail, selon le service de communication de cette frange du parti.

« On se faisait une immense joie qu'il puisse aller et venir là où il est, et puis jusqu'à ce qu'il rentre chez nous. Ce qu'on attend, c'est son retour. On espère toujours. On va aviser cela avec les autorités, elles seront approchées par les canaux officiels.

On a même perdu espoir parce que sans être juriste, du point de vue du droit strict, on ne peut pas être acquitté et être sous condition, on a hâte, c'est bien on avance. », a-t-il affirmé.

La Chambre d'appel a, toutefois, décidé de révoquer les conditions suivantes : « Ne pas se déplacer en dehors des limites de la municipalité dans laquelle ils résident dans l'État d'accueil, à moins d'y avoir été expressément autorisés au préalable par la Cour ; remettre au Greffe toutes les pièces d'identité dont ils disposent, en particulier leur passeport ; se présenter chaque semaine auprès des autorités de l'État d'accueil ou auprès du Greffe ; se conformer à toute autre condition raisonnable imposée par l'État dans lequel ils seront libérés ».

Concernant les autres conditions, elles restent vigueur. Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ainsi « se conformeront à toutes les ordonnances de la Cour ».

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.