Cote d'Ivoire: Madinani - Le GEPPA enlève les stocks de 70 producteurs d'anacarde au prix homologué

Ils peuvent pousser un ouf de soulagement, les 70 producteurs d'anacarde de Madinani qui ont bénéficié de l'opération d'achat d'anacarde au prix homologué de 400 FCfa le kilogramme, conduite par le Groupement des exportateurs et professionnels de produits agricoles (Geppa).

C'était le 29 mai 2020, à Madinani, à la grande joie des producteurs qui ont pu écouler une partie des stocks en leur possession. Ce sont au total 35 tonnes de cajou qui ont été enlevées, à raison de 500 kg achetés à chaque producteur.

L'opération vise à améliorer les revenus des producteurs confrontés au jeu de la spéculation lors des différentes campagnes de commercialisation.

La crise sanitaire liée au Covid-19 a fait chuter le prix d'achat du kg de noix de cajou jusqu'à 150 FCfa dans plusieurs zones productrices contre 400 FCfa fixé par le gouvernement.

Cette opération s'est déroulée en présence du préfet Santou Dominique qui a salué l'aubaine offerte aux producteurs locaux qui vivent des moments difficiles.

Le porte-parole des producteurs, Moussa Diarrassouba, a, pour sa part, traduit sa joie de voir le Geppa enlever leurs productions. Il souhaite que l'opération se poursuive et s'intensifie, eu égard aux énormes quantités encore disponibles.

Placée sous le contrôle du Conseil coton-anacarde, l'opération zonage du Gie Geppa vise, à terme, à enlever directement un total de 200 000 tonnes de cajou.

Active dans les régions du Kabadougou et du Folon, la coopérative Cabn, l'un des opérateurs chargés de sa mise en œuvre, a enlevé pour la première phase débuté le 16 mai, 175 tonnes pour un total de 320 producteurs bénéficiaires.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.