Madagascar: Construction "Kianja masoandro" - Le comité des descendants d'Andriamanjaka hausse le ton «

La construction du Kianja Masoandro denature l' environement d'Anatirova » dixit le comité des descendants d'Andriamanjaka.

La construction du colisée dans l'enceinte Anatirova n'a pas laissé indifférent le comité des descendants d'Andriamanjaka Imerina. Ainsi, les membres ont organisé une conférence de presse samedi dernier au Pho resto Ampasamadinika à 10 heures.

« Nous, descendants des Andriamanjaka qui ont regné en Imerina en relation avec les défenseurs des lois des coutumes et du 'fady', nous déclarons contre la construction du colisée sis au sein du Palais de la Reine », a déclaré Andriasolomihaja. En outre, il exige la démolition de cette construction sans aucun délai et la restitution du reste suivant les règles et en présence des descendants des Andriamanjaka et les défenseurs des lois ,des coutumes et du fady . Andriasolomihaja a fait un appel à toutes les forces vives à joindre l'idée du comité dont il est le président.

De son coté, le président de la République Andry Nirina Rajoelina, lors de son allocution à la télévision Nationale dimanche dernier, a fait savoir que la construction du "Kianja masoandro" ne dénaturalise aucunement le paysage de la colline Manjakamiadana. Au contraire, cet édifice participera à l'embellissement du site. Le locataire d'Iavoloha a ajouté que les patrimoines des autres régions seront également réhabilités tout en respectant les principes, normes et valeurs ainsi que les us et coutume. Pour le numéro Un malagasy, ce "Kianja Masoandro" contribuera à pourvoir les caisses de la ville d'Antananarivo et pourquoi pas le Trésor public. En outre, ce sera un autre moyen d'attirer les touristes mais aussi de faire revivre l'histoire de l'imerina du temps des royaumes malgaches.

Suite à l'explication du président de la République, le comité piloté par Andriasolomihaja n'a guère changé de position. Conservateur et protecteur farouche des traditions de l'Imerina, les membres du comité ne cache pas leur inquiétude ! Si Andry Rajoelina pense « moderniser » le patrimoine, le comité souhaite le conserver tel qu'il est.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.