Madagascar: FFKM - « Faire preuve de beaucoup plus de solidarité »

A l'occasion des fêtes de la pentecôte, les dirigeants du conseil œcuménique des églises chrétiennes a lancé un appel pour œuvrer dans la solidarité contre la propagation du coronavirus dans le pays.

Les chefs d'églises, notamment David Rakotonirina, Odon Marie Razanakolona, Ammi Irako Andriamahazosoa et Samoela Jaona Ranarivelo, ont sorti une déclaration commune à ce sujet, samedi dernier. Selon ces derniers, des dérapages ont survenu durant ces trois mois de crise sanitaire, notamment le manque de transparence dans la gestion des aides, l'abus de pouvoir, la corruption, l'incitation à la haine. Cependant « tout le monde est responsable derrière ces maux, notamment les gouvernants et les gouvernés » a soutenu le conseil.

Par ailleurs, le FFKM appelle l'Etat à poursuivre la lutte menée contre la propagation du virus « suivant les compétences et les talents » de chaque acteur. Dans la foulée, le conseil a reconnu les efforts déployés par l'Etat dans le cadre de cette crise sanitaire. Il est aussi temps, selon les chefs d'églises, de changer de fusil d'épaule et concentrer les efforts sur la production interne en valorisant les potentialités du pays en matière de capital humain et de ressources économiques disponibles.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.