Angola: Mise en relief des actions en faveur des enfants

Luanda — Plusieurs actions axées sur les défis en faveur des enfants ont lieu lundi dans les différentes provinces du pays, dans le cadre de la Journée internationale de l'enfant, qui a été célébrée le même jour.

Concernant la date, le directeur provincial de l'Institut national des enfants (INAC) à Cunene, Hélder dos Santos, a mis en exergue la matérialisation des 11 engagements de l'enfant.

Adoptés par le Gouvernement angolais en 2007, les 11 engagements défendent la survie de l'enfant, la sécurité alimentaire et la nutrition, l'enregistrement des naissances, l'éducation de la petite enfance, l'enseignement primaire et la formation professionnelle, ainsi que leur justice, la lutte contre la violence, la protection sociale et les compétences familiales.

S'adressant à l'Angop, Hélder dos Santos a appelé à un plus grand soutien des parents et des tuteurs dans l'éducation des mineurs.

À Lunda Sul, le gouvernorat provincial, dans une note, présente la réouverture des services pédiatriques de l'hôpital central de Saurimo et la réhabilitation de plusieurs écoles, comme des actions pertinentes au profit des enfants de la région.

Toujours en référence au 1er juin, le gouverneur de Cuando Cubango, Júlio Bessa, a exhorté les parents et tuteurs à dénoncer les actes qui portent atteinte aux droits de l'enfant.

Cité par une note de presse du gouvernorat provincial de Cuando Cubango, Júlio Bessa a reconnu que certains enfants sont toujours victimes de discrimination et de mauvais traitements, d'où l'importance de la plainte.

À Malanje, le gouverneur Norberto dos Santos a encouragé les familles à se manifester en tant que pacificateurs et à redoubler d'efforts pour combattre la violence contre les mineurs.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.