Cote d'Ivoire: Yorobodi - Le général Alexandre Apalo Touré échange avec les populations suite aux affrontements

Suite au conflit portant sur la rénovation d'une mosquée à Yorobodi, entre les partisans des deux responsables religieux, le samedi 30 mai 2020, la Gendarmerie Nationale est intervenue pour rétablir l'ordre.

Ce conflit qui a engendré la mort de l'un des protagonistes, laissait encore entrevoir, jusqu'à hier, dimanche 31 mai 2020, une tension très vive dans le village.

C'est dans cadre que le Général de Division ALEXANDRE Apalo Touré, Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale a effectué le déplacement dans la localité pour échanger respectivement avec les autorités administratives, villageoises et les responsables religieux des deux camps.

L'autorité militaire a rappelé aux uns et aux autres leurs responsabilités, tout en condamnant les comportements violents qui ne sauraient rester impunis.

Le Général de Division ALEXANDRE APALO TOURÉ a en outre annoncé la présence de renforts venus d'Abengourou et de Bondoukou qui, suivant ses instructions, sont prêts avec leurs camarades, à rétablir par tous les moyens l'ordre public.

Le Commandant Supérieur a demandé aux différents responsables de prêter une oreille attentive à la médiation de l'autorité administrative et du COSIM, en prenant soin de prévenir que toute nouvelle violence sera rigoureusement traitée par les forces de l'ordre.

Toutefois, le Commandant Supérieur a conclu en informant ses interlocuteurs de ce que la Gendarmerie Nationale fera rigoureusement son travail de police judiciaire. Les commanditaires et les auteurs de violences seront entendus et mis à la disposition de la justice parce que force doit rester à la loi.

Avant de quitter Yorobodi, le Général Apalo s'est entretenu avec les sous-officiers et officiers, avant de rejoindre Bondoukou où il a échangé avec le Cheick Ouattara Mounirou, dont les partisans et ceux de l'imam Ouattara Moriba sont en conflit à Yorobodi.

Les responsables coutumiers et religieux, ainsi que la population de Yorobodi, ont salué l'arrivée du Général, qui a permis de faire retomber complètement les tensions.

Ainsi, ils se sont tous résolument engagés pour un règlement pacifique du différend. Depuis lors, la situation est redevenue totalement calme à Yorobodi.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.