Afrique de l'Ouest: Marché des titres publics - 3 420 milliards mobilisés pour le compte des huit Etats de l'Uemoa en 2019

L'Agence Umoa-Titres, a publié le numéro 001 de son magazine d'informations, « La Tendance ». Dans ce numéro, le directeur général de l'Agence Umoa-Titres fait le bilan du Marché des titres publics de l'Uemoa pour l'année 2019.

« Pour l'Agence et pour notre marché, l'année 2019 a été une année charnière. Après deux années remplies d'incertitudes et d'ajustement, 2019 a été pour nous une année pleine en réalisations », a indiqué le directeur de l'Agence Adrien Diouf.

En effet, il explique que l'année écoulée a vu la mise en œuvre du programme de certification des acteurs du marché qui est une étape majeure dans le projet d'édification du Marché régional des Titres Publics. 2019 a également été une année record avec 3 420 milliards mobilisés pour le compte de nos huit Etats dont 1 775 milliards en obligations soit plus de 50%.

Il faut également souligner que 20% des montants mobilisés l'ont été sur des maturités supérieures à 5 ans en duration avec des titres à paiement in fine.

S'y ajoute la finalisation du projet de connexion des Sociétés de gestion et d'intermédiation (Sgi) au système d'émissions de titres publics par adjudication via la plateforme Sagetil.

Elles pourront très bientôt entamer les démarches auprès de la Bceao afin de disposer d'un compte titres et ainsi pouvoir transiger directement sur les marchés primaire et secondaire des titres publics émis par adjudication.

Au cours du premier trimestre 2020, le magazine révèle que c'est un montant total cumulé de 1331 milliards FCFA qui a été levé par les huit (08) Etats membres au cours du premier trimestre 2020.

Ce niveau de mobilisation est en hausse de 8,21% par rapport aux prévisions initiales qui se chiffraient à 1230 milliards FCFA pour ce trimestre.

Au niveau des Etats, la Côte d'Ivoire maintient sa place d'émetteur de référence en termes de volume levé sur le Marché des titres Publics avec 454 milliards FCFA mobilisés au premier trimestre, soit 34% du montant total levé au cours de cette période.

Le Bénin occupe la deuxième place du podium avec 250 milliards FCFA mobilisés, soit 19% du montant total levé.

Le Togo et le Sénégal occupent la troisième et quatrième place avec respectivement 165 milliards FCFA (12% du montant total) et 149 milliards FCFA (11%) mobilisés sur le Marché des Titres Publics.

Le Burkina Faso arrive en cinquième position avec 132 milliards FCFA (10%) mobilisés au premier trimestre. Suivi par le Mali avec 116 milliards FCFA (9%).

Le Niger et la Guinée-Bissau ferment la marche avec respectivement 39 milliards FCFA (3%) et 28 milliards FCFA (2%) levés au cours de cette période.

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.