Ile Maurice: Journée mondiale de l'environnement - La biodiversité de la planète Terre au cœur des préoccupations

communiqué de presse

Le ministère de l'Environnement, de la Gestion des Déchets solides et du Changement climatique compte marquer la Journée mondiale de l'environnement en organisant plusieurs activités à travers le pays, notamment des campagnes de nettoyage, la mise en terre d'arbres et des projets d'embellissement.

Depuis 1974, l'Organisation des Nations unies (ONU) a désigné le 5 juin comme Journée mondiale de l'environnement pour, entre autres, sensibiliser et inciter à agir face aux problèmes environnementaux. Le thème cette année est « la Biodiversité ». En effet, les activités et plaidoyers sont axés sur la sauvegarde de la biodiversité de la planète Terre et souligne le devoir de tous à la préserver et la restaurer.

Le slogan, « C'est le temps de la nature », accompagnera aussi la campagne de sensibilisation de l'ONU dans le cadre de cette Journée. Il traduit l'appel urgent aux terriens de se mobiliser et d'intensifier les efforts pour sauvegarder l'écosystème et mettre fin aux activités destructrices de l'environnement.

A Maurice, le ministère de l'Environnement entamera des travaux afin d'améliorer les parcours de santé situés au Dauguet Nature Trail, à Camp Thorel, à Bassin à Quatre Bornes, à Priest Peak, à Cite Martial et à Roches Noires. En outre, un exercice général de nettoyage et de reboisement ainsi que la mise en terre d'arbres endémiques et fruitiers seront effectués dans plusieurs régions. Un programme d'embellissement et de plantation de végétaux le long de la rue Jemmapes, à Port Louis, et à La Citadelle, ainsi que les aménagements de bordures d'autoroutes M1 et M2 et de leurs accès latéraux aux villes et villages sont également à l'ordre du jour.

Par ailleurs, une campagne de sensibilisation sur le thème de la Journée mondiale de l'environnement sera menée.

Pour rappel, les objectifs du ministère de l'Environnement, tels qu'ils sont définis dans le programme gouvernemental 2020-2024, sont d'investir dans l'énergie verte, de contribuer à une île Maurice plus propre et plus verte, d'atténuer les risques liés au changement climatique et de protéger les ressources marines.

Des projets clés en cours comprennent : la finalisation du Climate Change Bill ; l'accélération du développement des énergies renouvelables pour atteindre 35% du mix énergétique en 2025 et 40% en 2030 ; et la promotion de l'adoption de système photovoltaïque pour les familles mauriciennes.

Le ministère travaille également sur l'élaboration d'un plan directeur s'articulant autour d'une politique environnementale 2020-2030 ainsi que d'un plan d'action pour les prochains cinq ans, suite aux Assises de l'Environnement, qui se sont tenues les 16 et 17 décembre 2019.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.