Ile Maurice: Pointe-aux-Sables - Délai de 30 jours accordé aux squatteurs

Développement dans le cadre de l'affaire opposant les squatteurs de Pointe-aux-Sables à l'État et au ministère du Logement et des Terres en ce mardi 2 juin. Un délai 30 jours a été accordé à ses habitants pour évacuer les lieux avant la démolition de leurs maisons.

«Ce délai aurait dû être appliqué dans le sillage de l'affaire des habitants de Cité Tôle mais on se bat à présent pour qu'ils aient le même droit», souligne Me Adrien Duval qui représente les intérêts des squatteurs. Pour rappel, deux maisons n'ont pas encore été rasées à Cité Tôle.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.