Tunisie: EST | Mercato - Mbarki, restera, restera pas ?

En fin de contrat, l'arrière droit est en négociations pour rempiler avec l'EST. En même temps, il étudie des offres en provenance de clubs du Golfe.

Resté longtemps loin des terrains à cause d'une méchante blessure (rupture aux ligaments croisés), Iheb Mbarki a mis du temps, beaucoup de temps même, pour retrouver une place de choix dans les plans de son entraîneur. C'est qu'entre-temps, Sameh Derbali a fait son come-back au Parc B et ne s'est pas fait prier pour arracher sa place de titulaire.

La concurrence entre les deux joueurs est telle que Mbarki a dû se contenter du rôle de remplaçant. Il a pu quand même retrouver le chemin de la compétition cette saison. Mbarki a participé à 17 matches, toutes compétitions confondues. Il a été l'auteur d'un but et de deux passes décisives.

Retenu par Mouîne Chaâbani

Annoncé dans un premier temps sur la liste des départs, Iheb Mbarki, dont le contrat prendra fin le 30 de ce mois, a été finalement retenu par Mouîne Chaâbani. Le coach «sang et or» a fait savoir aux responsables du club que le joueur fait partie de ses plans et qu'il veut bien le garder dans l'effectif.

Pour rappel, Iheb Mbarki a débarqué au Parc B en 2013, en provenance de FC Evian. Si lors des premières saisons, il était régulier, voire titulaire à part entière, sa blessure contractée aux ligaments croisés en décembre 2017 l'a éloigné des terrains pendant de longs mois. Une blessure qui lui a fait perdre en tout cas une saison et demie. Mais avec le départ annoncé de Sameh Derbali à la fin de cette saison, il a vu sa cote grimper, en particulier aux yeux de son entraîneur.

A la demande de Chaâbani, il est en train de négocier le renouvellement de son contrat avec les dirigeants «sang et or». Toutefois, ces négociations en question pourraient être plus difficiles que prévues. Des rumeurs annoncent que le joueur est sur les tablettes d'un club émirati. D'autres rumeurs l'annoncent dans le viseur d'un club saoudien.

Une chose est sûre : le joueur est encore à la disposition de l'EST jusqu'à la fin de la saison en cours. Outre le 20 septembre prochain, date de la tenue de la 26e et dernière journée du championnat, Mbarki pourra être retenu plus tard s'il décide de quitter le club, puisque la FTF a programmé la supercoupe de Tunisie pour le 27 septembre. Elle opposera l'EST, championne de Tunisie en titre, au CSS, détenteur du trophée de la Coupe de Tunisie.

Bref, Mbarki aura suffisamment de temps pour décider de son avenir. A 28 ans, il a encore de belles années devant lui. Ce cas dépend également des tractations que l'EST tente pour ramener Hamza Mathlouthi. Son destin n'est donc pas dans ses mains.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.