Tunisie: Les fidèles, de retour dans les mosquées à partir de ce jeudi

Quelque 6124 mosquées vont rouvrir, à partir de ce jeudi 4 juin, dans toute la République, après plus de deux mois de fermeture, en raison de la pandémie de nouveau coronavirus.

« Environ 20500 cadres religieux s'emploieront à appliquer, strictement, le protocole sanitaire relatif aux mosquées et lieux de culte pour garantir les meilleures conditions du retour des fidèles », a indiqué, le ministre des Affaires religieuses Ahmed Adhoum dans une interview accordée mardi à Tap.

Pour lui, le succès du protocole sanitaire relatif aux mosquées est tributaire du degré de conscience dont feront preuve les Tunisiens.

Le ministre appelé les fidèles à respecter les consignes et mesures de précaution prises à cet effet, ajoutant que toute mosquée sera immédiatement fermée, en cas d'enregistrement de cas d'infection au coronavirus.

Sur un autre plan, le ministre a souligné que le port des masques est obligatoire dans les mosquées, ajoutant que les cadres religieux pourraient empêcher tout fidèle d'y accéder sans bavette.

Selon le ministre, la mise en œuvre du protocole sanitaire relatif aux mosquées est le fruit d'un grand travail accompli par le ministère de la santé avec le concours des syndicats des Imams et l'Association des imams et prédicateurs.

Sur un autre plan, le ministre a indiqué qu'il a été convenu de fermer les espaces d'ablutions dans les mosquées et d'interdire l'usage des livres coraniques... pour enrayer toute propagation de la pandémie de Covid-19.

Adhoum a invité les fidèles à respecter les mesures de distanciation physique après la réouverture des mosquées et à utiliser fréquemment le hall des lieux de culte pour effectuer la prière.

Répondant à une question sur une éventuelle mise en place de dispositifs de contrôle de la température des fidèles dans les mosquées, le ministre a souligné qu'il s'agit d'une question de choix pour les cadres religieux, puisque cette mesure n'est pas inscrite sur le protocole sanitaire.

Par ailleurs, le ministre a fait savoir que les écoles coraniques resteront fermées jusqu'à nouvel ordre, en attendant l'amélioration de situation épidémiologique dans le pays.

« La réouverture des écoles coraniques est, à présent, inopportune compte tenu de la vivacité de la circulation de la pandémie de coronavirus », a-t-il affirmé, laissant entendre que cette mesure pourrait être modifiée en fonction de l'évolution de la situation épidémiologique dans le pays.

S'agissant des « dérives » constatées dans certaines mosquées, le ministre a fait savoir que ces dépassements concernent 30 mosquées sur un total 6124 soit 1 % de l'ensemble des mosquées en Tunisie.

A La Une: Tunisie

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.